mai 27, 2024

Les meilleurs spots pour observer les aurores boréales en Finlande

Que l’on soit passionné par la beauté mystique de la nature ou simplement curieux de vivre une expérience inoubliable, l’observation des aurores boréales en Finlande est assurément une aventure à ajouter à sa liste de voyages. Ces merveilles de la nature, également appelées les lumières du Nord, transforment le ciel nocturne en une toile géante aux couleurs vibrantes. Baignant le paysage blanc de neige d’une lumière irréelle, le spectacle est sans comparaison.

Les lieux d’exception pour admirer les aurores boréales en Finlande

La Finlande offre plusieurs sites privilégiés pour l’observation des aurores boréales dont l’intensité varie en fonction de l’activité solaire et des conditions météorologiques. Par ailleurs, la loi du « Everyman’s Right » en Finlande vous autorise à explorer librement la plupart des espaces naturels du pays, favorisant ainsi la quête personnelle du lieu d’observation idéal.

Lapland est l’une des régions les plus réputées pour observer les aurores boréales. C’est dans cette partie la plus septentrionale du pays que l’on peut admirer la danse des lumières du Nord près de 200 nuits par an, entre septembre et avril.

La station de ski de Levi, plus grande station de ski de Finlande, offre des conditions idéales pour apprécier les aurores boréales. Vous pourrez grâce à la hauteur du lieu jouir d’une vue dégagée sur le ciel nocturne.

L’île de Luosto, quant à elle, propose un service unique : l’alerte Aurora. Les visiteurs peuvent recevoir des notifications sur leur téléphone portable lorsqu’une aurore boréale est détectée, leur permettant ainsi de ne manquer aucun spectacle.

Étude approfondie des meilleurs endroits pour observer ce spectacle de la nature

Le Parc National de Urho Kekkonen est sans aucun doute l’un des meilleurs endroits pour observer les aurores boréales. Vaste de presque 2 550 km², ce parc est situé loin de toute source de pollution lumineuse et offre ainsi un environnement parfait pour l’observation des lumières du nord. N’oubliez pas votre appareil photo, car les paysages y sont à couper le souffle !

Nellim, petit village à l’est de la Laponie finlandaise, est également un lieu de choix pour l’observation des aurores boréales. Il offre un cadre idyllique avec ses nombreux lacs qui, lorsqu’ils sont gelés, reflètent magnifiquement les couleurs des aurores boréales.

Enfin, le village de Rovaniemi, capital de la Laponie, offre également de très bonnes conditions pour observer les aurores boréales grâce à la réduction de la pollution lumineuse durant les mois d’hiver.

La science derrière les aurores boréales

Derrière ce spectacle époustouflant que la nature nous offre se cache une science fascinante. Les aurores boréales, bien qu’elles apparaissent comme un mystère céleste, sont en réalité le résultat d’un phénomène physique complexe.

L’origine des aurores boréales se trouve dans le soleil. Lors d’éruptions solaires, des particules chargées sont éjectées du soleil et se dirigent vers la Terre. En rencontrant le champ magnétique terrestre, ces particules sont attirées vers les pôles magnétiques, nord et sud. En entrant en collision avec les atomes et les molécules de notre atmosphère, principalement l’oxygène et l’azote, ces particules produisent de l’énergie sous forme de lumière. C’est cette lumière qui forme les magnifiques voiles colorés dans le ciel.

La variété des couleurs observées lors de ces spectacles célestes est due à la nature des atomes et des molécules avec lesquels les particules solaires entrent en collision. Par exemple, les vertes et jaunes sont produites par l’oxygène à des altitudes moyennes, tandis que les rouges, les violets et les bleus proviennent de l’interaction avec l’azote.

Comprendre la science derrière ce phénomène naturel ajoute une dimension supplémentaire à l’expérience. Lorsque l’on sait que les aurores boréales sont le résultat de la rencontre entre l’énergie solaire et notre atmosphère, cela rend l’observation de ces lumières du nord encore plus fascinante.

Pour maximiser vos chances d’observer ce spectacle, il est recommandé de suivre les prévisions solaires et les indices d’activité aurorale. Ces outils, accessibles en ligne, peuvent vous informer sur les périodes où l’activité solaire est la plus intense, augmentant ainsi vos chances de voir ce spectacle unique.

Intégrer les connaissances locales pour une observation optimale

L’observation des aurores boréales en Finlande ne se résume pas seulement à choisir le bon endroit et à comprendre la science qui les sous-tend. Il est tout aussi crucial de s’immerger dans la culture locale et de comprendre comment les Finlandais vivent ce phénomène naturel. Cette perspective peut enrichir votre expérience et vous donner des indications précieuses pour maximiser vos chances de voir ces lumières.

Les Finlandais, par exemple, ont plusieurs légendes et mythes autour des aurores boréales. Pour certains, ils croient que ces lumières sont causées par un renard arctique courant sur les montagnes, balayant sa queue contre la neige, envoyant des étincelles dans le ciel. D’autres histoires parlent d’esprits dans le ciel, faisant la fête ou jouant au football avec une tête de renne. S’immerger dans ces croyances et légendes permet d’ajouter une dimension poétique et mystique à l’expérience.

Parler aux locaux peut également révéler des spots moins connus mais tout aussi magnifiques pour l’observation. Les Finlandais, vivant dans un pays où ce spectacle est courant, ont souvent leurs endroits secrets et préférés pour observer les aurores boréales, loin des zones touristiques bondées. Engager la conversation avec un habitant pourrait vous diriger vers un lac gelé isolé ou une colline avec une vue imprenable, que peu de touristes connaissent.

Enfin, de nombreux habitants organisent des sorties nocturnes, avec des feux de camp, des chants traditionnels et des histoires contées sous le ciel illuminé. Participer à de telles excursions non seulement vous donne une chance supplémentaire de voir les aurores, mais vous permet également de vivre une expérience authentiquement finlandaise.

La photographie des aurores boréales: astuces et techniques

Capturer la beauté éthérée des aurores boréales est un rêve pour de nombreux photographes, amateurs ou professionnels. Bien que le spectacle en lui-même soit fascinant, la photographie des aurores boréales présente des défis uniques en raison des conditions d’éclairage changeantes et de la nature imprévisible du phénomène. Voici quelques astuces et techniques pour réussir vos clichés sous les lumières du nord en Finlande.

Choisir le bon équipement: Pour capturer les détails subtils et les couleurs vibrantes des aurores boréales, un appareil photo reflex numérique ou mirrorless avec un capteur plein format est idéal. Associez-le à un objectif grand angle avec une grande ouverture (f/2.8 ou plus) pour collecter un maximum de lumière.

Utiliser un trépied: Étant donné que vous photographierez dans des conditions de faible luminosité, un trépied est indispensable pour éviter les images floues. Assurez-vous qu’il est stable et résistant au vent, surtout si vous photographiez dans des endroits exposés.

Réglages de l’appareil: Commencez avec une ouverture large (f/2.8 ou f/4) et une vitesse d’obturation d’environ 15 à 25 secondes. Augmentez la sensibilité ISO entre 800 et 3200, selon les conditions. Vous pouvez ajuster ces paramètres en fonction de l’intensité et du mouvement des aurores.

Focus manuel: En raison du manque de lumière, la mise au point automatique peut ne pas fonctionner correctement. Réglez votre objectif sur la mise au point manuelle et ajustez-le sur l’infini. Il peut être utile de vérifier la netteté en utilisant la fonction de zoom de votre appareil sur une étoile ou un autre point lumineux.

Composition: Pensez à intégrer des éléments du paysage, comme un lac gelé, une silhouette d’arbre ou une cabane, pour ajouter de la profondeur et un point d’intérêt à vos images. Cela peut également aider à montrer l’échelle et la grandeur du phénomène.

Post-traitement: Les photos des aurores boréales peuvent souvent bénéficier d’un peu de post-traitement pour faire ressortir les détails et les couleurs. Utilisez des logiciels comme Lightroom ou Photoshop pour ajuster l’exposition, le contraste et la saturation selon vos goûts.